Qu'est ce que le DROP?

L’usage des drones et des données produites par les capteurs embarqués connait un essor considérable pour des usages civils. Les photos sont utilisées pour la construction de plans, le suivi de l’environnement, le suivi de manifestions sportives, le génie civil, la surveillance et la sécurité etc… Les drones peuvent embarquer des caméras multi ou hyper spectrales sensibles dans le Visible ou le NIR (Infrarouge proche) ou le TIR (infrarouge thermique). Les données servent à établir des diagnostics de pollution, à mesurer la bathymétrie, à déterminer la minéralogie, tracer des cartes de végétation établir des diagnostics thermiques pour le bâtiment, des mesures de flux de chaleur en contexte volcanique etc. Les drones peuvent également être équipés de capteurs lidar, de capteurs magnétiques, de préleveurs de gaz ou de liquide etc. L’usage civil des drones en est à ses débuts et l’enseignement universitaire et la communication dans les universités doivent bénéficier de ce nouvel outil. Le service DROP vise à répondre à ces nouvelles attentes.

Ce service fournit un appui à la pédagogie, à la recherche et à la communication  des composantes des université de Lyon et de St Etienne. Ce service peut mettre à disposition des données produites par des capteurs embarqués dans des drones sur des sites d’intérêt et peut proposer des drones à des utilisateurs expérimentés. Les drones du DROP peuvent être utilisés pour l'enseignement. Le DROP dispense aussi des enseignements sur les bonnes pratiques de l’utilisation des drones, sur les techniques d’intégration de capteurs et sur le traitement des données qu’ils produisent.

A qui est destiné le DROP ?

Le DROP est destiné aux chercheurs, enseignants chercheurs, services de communication ainsi qu’à toutes autres structures de l’université. Concernant la recherche, il pourra permettre l’acquisition de données dans le milieu naturel ou non. Il pourra permettre le développement et le test de capteurs innovants. Pour l’enseignement, le DROP pourra être un service d’acquisition de données pour les sciences de la nature, les sciences du sport. Les drones peuvent servir de support pour apprendre la gestion de projet. Le DROP pourra mettre à disposition du matériel pour les enseignements liés à la robotique. Finalement, le DROP pourra permettre la création d’images originales pour la communication des services et des laboratoires de l’Université.